AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

buster&finn ♣ Waiting ... It's a joke ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

avatar

“ Invité ”




MessageSujet: buster&finn ♣ Waiting ... It's a joke ? Ven 9 Déc - 20:59


Buster était finalement prêt. A mettre sa candidature pour le rôle de président des élèves. Il avait réfléchi depuis plusieurs semaines déjà. Et il était arrivé à une unique conclusion. Celle de postuler. Et de gagner évidemment. Ces jeunes avaient besoin d'un meneur, de quelqu'un qui sache diriger à la perfection et de les mener au bout de la baguette. De quelqu'un qui remette l'ordre, et la discipline dans les couloirs de McKinley. Cette plausible future dictature n'était pas aux goût de tout le monde, et Buster avait eu le droit de goûter au savoureux surnom de Mini-Sue. Et il n'avait pas vraiment nié l'affaire. Les candidature, le poste de président des élèves. Tout ceci semblait et demeurait même extrêmement sérieux. Et il était hors de question que Buster laisse le dernier imbécile sur Terre accéder au pouvoir à McKinley. Et si on en venait à cette situation ... alors la mort de l'élu n'était plus que la seule issue possible.

Allez, Buster, enlèves tes idées de meurtres !

La Terminale était en réalité compliquée. On croit qu'en étant senior, on a une multitudes de privilèges s'offrant à nous. Inepties. Tout ceci n'était qu'un tissu de mensonges. Et Buster s'en rendait compte petit à petit. Submergé par les devoirs ▬ Devoirs dans tous les sens du terme ▬, les entrainements de football se faisaient rares. Et le Coach Beste avait été bien clair quelques jours auparavant. Tu es là, Malloy ... Ou tu n'es pas là. Mais dans ce cas, tu vires. Charmant. Et puis, il y avait Johan. Et à chaque fois qu'ils se croisaient dans les couloirs, c'était baiser sensuel contre les casiers ... Peut-être même que ça finissait dans les toilettes. La vie sentimentale et sexuelle du jeune homme demeurait certes comblée. Mais. Sa vie, elle ne l'était pas. Il devait se défouler, faire du sport. Faire quelque chose pour gigoter ses bras ramollis par toutes ces choses qui le dénaturaient. Et s'il ne le faisait pas. Buster ne serait bientôt plus Buster.

Heureusement. Il y eut un ange-gardien à l'écoute au dessus de sa petite tête. Une bande de joueurs, en les croisant de les couloirs, lui avaient signalé que cet après-midi, il y avait entrainement. Quinze heure pétantes. Dernière chance pour Buster. Regardant attentivement sa montre tout en tapotant du pied, le jeune homme se rendit alors dans les vestiaires. Et apparemment vides ▬ alors que tous les joueurs devaient se préparer normalement ▬. Commençant à enlever son pull puis son tee-shirt, il songea.

Avant d'entendre un bruit venant de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

“ Invité ”




MessageSujet: Re: buster&finn ♣ Waiting ... It's a joke ? Jeu 15 Déc - 1:03



Depuis un certain moment que nous avions plus eu entrainement de football et ça me manquait, j'en avais besoin comme j'avais besoin de manger, toutes ses choses naturelles qu'on était obligé de faire par nécessité. Si je n'avais pas eu ce sport dans ma vie je crois que j'aurais grave déprimé, c'était comme une échappatoire et puis j'adorais ça. Depuis que j'étais entré dans l'équipe et qu'on m'avait nommé leader du groupe je pouvais dire que ma vie avait été plus facile au tout début, ça avait été comme avoir le pouvoir sur les élèves et on récoltait beaucoup plus à être à ma place que le contraire. La popularité qui nous submergée, le succès auprès de la gente féminine se faisaient par dizaine et ça je ne pouvais pas le niai et puis c'était cool après tout. Même si j'avais eu la côte auprès de certaine fille, j'avais à cette époque-là Quinn comme petite copine et même si je l'appréciai le faite qu'elle ai été dans un club d'abstinence m'avait rendu malade, elle m'avait interdit de ne pas la toucher en dessous de sa tenue de cheerleader ou bien de fringue, toujours au dessus. A la longue, ça avait été agaçant mais bon quand on aimait une fille, on ne pouvait la forcer en rien.

Le football ne m'avait pas seulement apporté le côté populaire de la chose mais il m'avait apporté aussi une équipe même si on gagnait peu voir pas du tout on s'en donner les moyens, c'était déjà ça de pris. Bien que la plupart des mecs de ce groupe faisait les fiers à martyriser les plus faibles d'ailleurs j'étais de la partie quelques fois mais je ne prenais jamais la responsabilité de leur actes, je n'acceptais pas vraiment qu'ils en arrivent là simplement pour jouer sur l'intimidation. Qu'est-ce qu'il y avait de drôle à humilier la personne devant toi ? J'essayais de me mettre à leur place et de savoir ce que sa faisait d'être si injustement traité comme ça. J'en revenais pas que les gars s'en prenaient à des élèves stéréotypés comme Gay, handicapé, intello, roux ou toutes sortes de personnes qui n'était pas populaire grâce à un titre. Je ne comprenais pas pourquoi fallait il les laissait s'en prendre à eux si facilement, j'avais envie que pour une nouvelle année ça devait changé d'une manière ou d'une autre, ça ne pouvait plus continuer comme ça. J'avais regardé sur internet la définition des préjugés pour être bien sûr de ce que je pourrais raconté et ne pas me trompé mais j'en étais venu au faite que finalement c'était la société qui voulait ça, internet avait été pour beaucoup d'ailleurs dans les jugements des gens. Ce serait comme critiqué une personne sans pour autant connaitre sa vie, ça c'était des préjugés. Après de longues semaines passés au Glee Club, je m'étais dis que peut-être que ça changerait, les choses évolueraient dans le bon sens mais nous avions remarqué que rien n'avait changé, c'était même encore pire vu que notre chorale était détesté par la plupart des lycéens. Peut-être que si nous gagnions une victoire pour les communales qui sait peut-être qu'ils changeront d'avis sur nous ? J'en avais marre de cette situation qu'à chaque fois, nous étions démoli par tout le monde, c'était d'ailleurs pour ça qu'on avait fait une révolution mais qui n'avait malheureusement pas eu d'impact sur les élèves ni même sur le lycée, même certains des professeurs nous détestaient encore plus.

Je marchais dans le couloir du lycée parce que nous avions un entrainement d'ici peu et tout le monde devait être obligatoirement présent. A l'approche des vestiaires, je chantais la chanson de Michael Jackson que j'avais en tête depuis ce matin : "I Just Can't Stop Loving You" . J'adorais cette chanson, il fallait que j'en parle à monsieur Shuester d'ici la fin de la journée, peut-être qu'il adhérera à la chanson vu que ce n'était pas n'importe qui, c'était le King de la pop. Je poussais la porte des vestiaires chantonnant toujours ma chanson, le mp3 dans la poche et les écouteurs aux oreilles jusqu'à m'arrêter à un des casiers non loin, là où je déposais mon sac de sport ne faisant vraiment attention à rien du tout. Bizarre qu'il n'y avait personne, je m'étais trompé de jour ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

buster&finn ♣ Waiting ... It's a joke ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You Can't Stop The Beat ::  :: RP terminés-