AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

guess who's here ❖ feat Bubu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

avatar

“ Invité ”




MessageSujet: guess who's here ❖ feat Bubu. Jeu 5 Jan - 16:37


BUTHER & ANNABELLA« face to face, and heart to heart... yeah, that's a kind of that shit. »
Skinny.lOve
Welcome to my silly life.
Une véritable torture. Sérieusement, je sais pas ce que le gouvernement a contre les adolescents, mais nous faire reprendre les cours juste après les festivités du New Year's Eve, c'est pire que du sadisme, c'est carrément de l'exploitation. En tout cas, j'espère qu'ils ne comptent pas nous mettre une tonne d'examens dans le mois qui arrive, sinon les statistiques risquent de vachement baisser. Déjà que je suis pas une perle, je risque de tourner au caillou défoncé vu mon état, si jamais on doit m'évaluer. Je suis peut-être plus à ça près, mais j'ai besoin de garder un minimum de dignité et c'est pas un zéro pointé rouge sur chacune de mes copies qui va m'aider à la préserver. Sac sur l'épaule, je me faufilais parmi la foule de zombies qui traînaient dans les couloirs, lunettes de soleil pour cacher mon regard totalement vide, gardant malgré tout la tête haute. Il faut toujours faire preuve d'une certaine assurance. Lors des premières heures de cours, je ne prêtais pas attention aux remarques plus ou moins appuyées des professeurs, comme quoi les verres teintées sur le nez, c'est pas fait pour être portés en cours. Je les emmerdais discrètement en italien, ceux-là, qu'ils viennent pas me faire chier alors que je décuve tout juste d'une fête de trois jours.

Plus occupée à dessiner sur mon cahier qu'à copier la nouvelle formule de mathématique, je m'endors quasiment sur place, luttant pour garder un minimum conscience. Après, ça se voit pas que j'ai les yeux fermés, donc si je somnole personne m'en voudra. C'est ce que je croyais, du moins.

« Moretti, je ne vous dérange pas ? »
« Hum ? »

Relevant difficilement la tête, un sourcil levé alors que la mine de mon crayon à papier s'est écrasée sur ma feuille, je retiens un bâillement - minimum de respect - alors que le professeur me dévisage complètement, apparemment blasé par mon comportement. Quoi ? Je suis pas la seule dans cet état ! Plus de la moitié de la classe est sur le point de tomber dans les pommes, c'est juste qu'ils font plus d'efforts que moi pour se concentrer. J'y peux rien si je suis la seule à assumer mon état post-party.

« Je pense qu'une heure de colle s'impose, vous pourrez ainsi rattraper le cours que vous n'avez, évidemment, pas suivi. Vous commencez bien l'année. »

Fais chier. Je me contente de crier intérieurement, alors que la sonnerie annonçant la pause déjeuner résonne dans les couloirs. Plusieurs grognements s'élèvent autour de moi. Je les comprends, ça fait affreusement mal à la tête. Je vous disais bien qu'on était torturés ! Les laissant se ruer vers la sortie, espérant sans doute trouver de l'aspirine quelque part dans leurs casiers pour faire passer la douleur, je restais assise, mes affaires encore éparpillées, posant ma tête sur la table. Ou plutôt l'écrasant, mes cheveux ondulés s'étalant tout autour. Me redressant, je retirais mes lunettes. Je devais avoir une tête horrible. Je déteste les lendemains de cuite. Commençant à tapoter sur la table, plongeant la tête légèrement en arrière, je ne pus m'empêcher de me mettre à chanter en même temps.

« Some girls play the game, they all walk and talk and they dress the same. Nothin' New To Say. Don't they realize that it's so easy to see right though there disguise.. Makes me wonder why, when the whole worlds turnin left, it's when I'm goin right. I need someone to let me be just who I am inside... »

Je continuais le temps du refrain avant de m'arrêter en soupirant, passant une main sur mon visage en ronchonnant comme une gamine. Ah, qu'est-ce que Rome pouvait me manquer des fois, c'est tellement.. craignos ici. On juge que par l'apparence, ça ruine toute l'ambiance, encore heureux que j'ai un sacré caractère, sinon je me ferrai marcher dessus comme une chienne.

Me décidant à fermer mes cahiers et livres - qui ne me servaient pas à grand chose - j'entrepris de me lever, alors que je remarquais que je n'étais plus toute seule dans la pièce. Un admirateur secret venu me déclarer sa flamme ? Ça aurait été marrant... mais non.

« Hey petit, on t'a jamais dit que c'était mal d'espionner les gens ? »

Mon air renfrogné laissa place à un sourire que peu ont l'occasion d'observer. Mais cette interruption soudaine m'a enlevé toute ma motivation... je laisserai bien toutes mes affaires ici pour juste rentrer chez moi et me mettre dans mon lit.
Revenir en haut Aller en bas

guess who's here ❖ feat Bubu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You Can't Stop The Beat ::  :: RP terminés-